Coronavirus : Impact sur les activités de MCOOP

Depuis décembre 2019, un nouveau virus de la famille des Coronavirus a fait son apparition à Wuhan en Chine. Très vite, le bilan des infections et des morts liés à ce virus a grimpé en flèche. Le 2019nCOV rebaptisé par la suite COVID-19 s’est répandu comme une traînée de poudre dans le monde. Dès Mars 2020, il a été requalifié en pandémie par l’organisation Mondiale de La Santé (OMS).

En vue d’arrêter, ou du moins limiter, le nombre de contaminations et de morts liés à cette pandémie, de nombreux pays, ont pris des mesures drastiques allant du confinement total ou partiel de leur population, à la fermeture radicale de toutes leurs frontières aussi bien aérienne, terrestre que maritime. Comme nous pouvons l’imaginer, ces différentes mesures que nous savons salutaires pour l’avenir du monde, portent tout de même, un sacré coup à l’économie. Tous les secteurs d’activités sont ralentis, freinés voire stoppés.

En tout état de cause, le Togo n’y échappe pas. Dès le début de la pandémie et à l’annonce des premiers cas de contamination sur le territoire togolais, le gouvernement a pris des mesures spécifiques en vue d’endiguer la propagation du virus. Parmi ces différentes mesures, on peut citer : le durcissement et la fermeture des frontières, l’instauration d’un couvre-feu, la limitation des déplacements sur l’étendue du territoire, l’obligation de respect des mesures barrières, etc…

MCoop en tant que coopérative d’aide, de financement et de promotion des produits locaux togolais, a également été affectée par les différentes mesures restrictives mises en place par le gouvernement. Nos activités en sont donc ralenties.

En effet, la une journée « A la découverte de MCoop » qui devait avoir lieu à Bruxelles au mois de mai a été post-posé à une date encore indéterminée. Cet évènement convivial a pour but de présenter les activités de la coopérative à la diaspora afin d’engager celle-ci à oeuvrée au coté de MCoop. 

Néanmoins, nous continuons l’accompagnement du projet Agnigban-Sika que nous vous présentions dans l’article du mois de février.  Rappelons que ce projet mis en œuvre par un groupe de 5 étudiants togolais, vise la production associée de maïs et de manioc totalement biologique. Dû aux mesures de confinement, ce groupe de jeunes a beaucoup de mal pour se déplacer vers leurs champs et donc assuré le suivi de leur activité. Une idée de reconversion à la sortie du confinement est en cours d’étude. Le travail continue !

Bien que les nuages soient encore sombres, nous croyons en cette maxime du feu Président Sylvanus Olympio qui dit « La nuit est longue, mais, le jour vient ». Nous nous préparons donc activement pour le futur. En ce sens, nous sommes à pied d’œuvre, pour l’organisation dans les mois à venir, de la nouvelle campagne de crowdfunding. Cette campagne sera le moment opportun pour faire appel à vous et à toute personne désireuse de faire un don dans le but de soutenir MCoop et ses partenaires.

Cet avenir que nous espérons, ne verra le jour que si chacun de nous prend sur lui et fait l’effort de respecter scrupuleusement, les différentes mesures barrières mises en place par l’OMS. Pour rappel, il s’agit notamment de :

  • Se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon
  • Respecter la distanciation sociale de 1,5 m
  • Tousser dans le creux du coude ou dans un mouchoir jetable

Bien entendu, lorsqu’on ressent les symptômes tels que :

  • Toux
  • Fièvre
  • Difficultés respiratoires

Il faut consulter un médecin afin que les examens adéquats soient effectués pour une prise en charge rapide et efficace.

En ces moments difficiles, MCoop continue d’être présente sur les réseaux sociaux et de soutenir les entrepreneurs locaux togolais.

Prenez soin de vous et de vos proches !

MCoop | Made in Coopérative
Mail : mcoop@vivaldi.net
WhatsApp : +228 91 96 49 49
Facebook : https://www.facebook.com/MCoopTogo
Instagram : https://www.instagram.com/mcoop.togo/

Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *